Ce soir je marche très haut sur des talons de vingt centimètres. Ce soir du rouge cache ma bouche. Mes paupières sont lourdes à cause de la tonne de poudre noire mise dessus. Ce soir, je mets du rose dans mes idées. Mon décolleté est affligeant. Mon rire trop aigu pour ne plus réussir à réfléchir...


Je vais me gaver d'eau alcoolisée pleine de bulles. Je vais laisser dans ma chambre noire quelques tracas. Je vais désespérément m'accrocher au bras d'un homme quelconque comme à l'oubli. Mes armes fatales seront le string et l'oeil de biche. Il ne me manquera plus que le tatouage de Titi sur la fesse gauche (mais juste pour une soirée, ça serait abusé... hein?).